Ref: fr 1400 2018-02-18

Œuvres pour flûte seule et pour flûte et piano-Olivier Lusinchi-Daniel Propper

12.90€

Bourdin, La Chanson de Pan, pour flûte seule (1968)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

Roussel, Joueurs de flûte, op. 27, pour flûte et piano (1924)

Olivier Lusinchi (flûte) , Daniel Propper (piano)
Enregistrement: 2017

Chaynes, Prélude pour la flûte de jade, pour flûte seule (1960)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

Debussy, Bilitis, pour flûte et piano (Arr. : Karl Lenski, 1983)

Olivier Lusinchi (flûte) , Daniel Propper (piano)
Enregistrement: 2017

Sebaoun, Pièce pour flûte seule (2010)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

Bourrel, Sonate pour flûte et piano en fa majeur, op. 78 (1989)

Olivier Lusinchi (flûte) , Daniel Propper (piano)
Enregistrement: 2017

Merlet, En tous sens, op. 11, pour flûte et piano (1966)

Olivier Lusinchi (flûte) , Daniel Propper (piano)
Enregistrement: 2017

Varèse, Densité 21.5, pour flûte seule (1936, révisé en 1946)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

Rivier, Oiseaux tendres, pour flûte seule (1948)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

Messiaen, Le Merle noir, pour flûte et piano (1952)

Olivier Lusinchi (flûte) , Daniel Propper (piano)
Enregistrement: 2017

Debussy, Syrinx, pour flûte seule (1913)

Olivier Lusinchi (flûte)
Enregistrement: 2017

"Le choix judicieux des enchaînements reflète bien ici l’aspect « concert » de ce programme, renforcé d’ailleurs par une captation naturelle, sans artifice et privilégiant la spontanéité à une surabondance de montages. Dans le cadre d’un tel répertoire si emblématique, Olivier Lusinchi met de toute évidence à profit une longue expérience d’enseignant et, de fait, une réflexion sans cesse renouvelée sur la dimension instrumentale comme spirituelle de cette littérature. Mûrement réfléchies, ses interprétations montrent un souci du détail raffiné et des choix personnels clairement assumés – les Joueurs de flûte et Syrinx en sont de bons exemples. Enfin, la souplesse de sa sonorité lui permet toutes les finesses nécessaires, son jeu sert à merveille la poésie comme la légèreté virtuose, et son goût lui permet de parfaitement doser l’équilibre entre l’expression et la pudeur, si délicat dans cette musique."

Denis Verroust, Président de l'Association Jean-Pierre Rampal, Extrait de l'article publié dans Traversières Magazine (2018)

Edition originale:
Durée: 01:06:02

Egalement par les mêmes interprètes