Ref: fr 11S 2011-10-02

Michaël Sebaoun - Œuvres pour piano

12.90€

Sebaoun, Poème I pour piano à quatre mains

Pierre Froment (piano) , Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Sebaoun, In Memoriam Messiaen

Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Sebaoun, 16 Préludes

Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Sebaoun, 4 Pièces faciles

Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Sebaoun, Variations sur un thème de Paganini pour piano à quatre mains

Pierre Froment (piano) , Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Sebaoun, Poème II

Michaël Sebaoun (piano)
Enregistrement: 2011

Entretien avec Michaël Sebaoun
Alain Deguernel : A l'écoute de ce tout premier enregistrement d'une partie de vos œuvres, pouvez-vous tenter de définir votre style ?
Michaël Sebaoun : Sans doute cet enregistrement m'a-t-il fait mieux prendre conscience de ce que vous appelez mon style, en particulier avec les deux caractéristiques qui s'y manifestent. Tout d'abord, une tendance à la tonalité élargie – en particulier dans les Préludes –. On y percevra l'héritage de mon professeur Michel Merlet. C'est après avoir écouté ses Préludes que j'ai commencé à écrire mes Préludes. On parle beaucoup aujourd'hui de néo-tonalité. Le concept m'a intéressé et j'ai voulu retravailler la tonalité en y intégrant un langage dissonant mais sans renoncer pour autant à une base tonale. L'autre tendance, perceptible dans l'Hommage à Messiaen, et dans les Poèmes I et II enregistrés se situe dans la filiation de la musique de Debussy, Ravel, Dutilleux, Messiaen, avec des harmonies plus colorées et un discours plus contemplatif...
Questions to Michaël Sebaoun
Alain Deguernel : Could you attempt to define your style with reference to this very first recording of some of your works ?
Michaël Sebaoun : This recording definitely made me more aware of what you refer to as “my style”, particularly two characteristic features. First, the tendency towards a wider tonal spectrum, especially in the Préludes. The influence of my teacher Michel Merlet is clearly perceptible. It was after listening to his Préludes that I began writing my own set. Much is made of neo-tonality at present. I became interested in this concept and sought to work on tonal music by introducing dissonant idioms but without sacrificing a tonal base.The other tendency can be observed in Hommage à Messiaen, and the recording of Poèmes I et II is derived from the music of Debussy, Ravel, Dutilleux and Messiaen, with more colourful harmony and more meditative means of expression...

Egalement par les mêmes interprètes